La plus longue montée à ce jour

Un bon week-end avec Rie et Janneke.

A pédalé dans la Drôme aujourd’hui. Et vous l’avez deviné, la rivière porte le même nom La Drôme. Le premier endroit pour une tasse de café était le long de la rivière. L’après-midi j’ai entamé la plus longue montée de ma route vers le col Le Rousset. Il a une altitude de 1254m. La montée a une longueur de 18,6 km. J’ai commencé en bas avec la 2e batterie et je n’ai été autorisé à utiliser le support de tournée que le 2e sur 4, car sinon je n’atteindrais pas le point le plus élevé. J’étais au sommet en 1h32min. C’était vraiment l’esprit à zéro et regardez à l’infini. Les moments les plus durs ont été les virages en épingle. Dans certains cas, le vent était si fort qu’il fallait faire attention à ne pas se faire renverser avec son vélo. Donc, à l’arrivée à la Chappelaine, c’était merveilleux de prendre une douche et de prendre un verre dehors à l’ombre.

Oui, et c’est encore samedi. Ce soir je vois Rie et Janneke à Allevard. Mais je dois d’abord pédaler de la Chappelle-en-Vercors à Allevard. Un trajet de 120 km. Cela s’est avéré facile et j’étais déjà là à 14h30. La surprise ici est la descente de Villard de Lens à Grenoble. C’est environ 20 km de long et je pourrais le faire en une demi-heure.

A 15h00, Rie et Janneke sont arrivés. J’ai bien aimé discuter et manger quelque chose ensemble sur une terrasse. Dimanche une belle balade en voiture le long du Bréda jusqu’aux 7 Laux. Et travaille maintenant sur mon blog.

Dit vind je misschien ook interessant: