Fête de la musique

Les ajustements d’itinéraire plus difficiles des Alpes

Pour m’éviter d’être confronté à des pentes infranchissables, je n’ai balisé que des routes goudronnées. Donc pas de surprise mercredi. L’itinéraire comprenait une montée au Col du Corobin. Il a une altitude de 1211m. La montée et la descente traversent un ravin. Le résultat est des parois rocheuses incroyablement abruptes et une rivière rugissante. Très beau.

A son arrivée au Diapason, Baptiste nous a dit qu’aujourd’hui c’est la Fête de la Musique. Des musiciens amateurs se produisent dans toute la France. Lui-même devait aussi se produire ailleurs dans la région. Comme je suis le seul invité, aucune cuisine n’est faite pour moi. Mais dans le seul bar du village de 6 maisons, un groupe se produit et vous pouvez également manger ici.

Le groupe jouait principalement des chansons françaises. Je ne connaissais pas la plupart d’entre eux, mais ce n’est qu’alors que j’ai réalisé que l’accordéon jouait un rôle très important. Le public était composé d’environ 50 personnes, qui venaient de loin, mais tout le monde se connaissait. C’est ce que j’ai déduit de l’habitude bis bis de saluer. Le repas consistait en riz avec sauce et saucisse et presque tout le monde y a participé. Ce fut une soirée divertissante.

Jeudi matin, le temps était nuageux et les premières gouttes de pluie sont tombées. La montée a commencé tout de suite et a conduit au Col du Fanget. La descente se faisait en grande partie le long de la rivière Le Blanch Torrent. Ici vous pouvez voir que cette partie des Alpes est constituée d’ardoise. Cela produit de nombreuses pentes de gravier d’ardoise. Vers midi, un énorme orage est arrivé. Heureusement j’étais près d’une terrasse pour m’abriter. J’en ai fait une vertu de nécessité et j’ai immédiatement mangé un sandwich. Après cela, j’ai pu continuer la route sans pluie importante.

Le soir, j’ai obtenu le nouveau statut. 11084 € ont maintenant été reversés. Merci à vous tous.

Dit vind je misschien ook interessant: